Passe Montagne


Un film de Jean-François Stévenin - 1978 / 113'

Projection le samedi 6 juillet 2019 à 21h00 en présence du réalisateur

« Passe-Montagne » est un film rare, inclassable où la poésie confine au mystère.

C'est ce qu'on appelle un chef-d'oeuvre.

D'une certaine manière, il faudra être jurassien le temps d'un soir pour voir ce film. Être un habitant de ces hauts plateaux du Jura faits de sapins immenses et de roches suspendues. 

Jura vient du latin Juria, « forêt de montagne ». On y est, au cœur de cette forêt de montagne où le temps s'est arrêté. Alors commence le voyage entre Serge, joué par Stévenin lui-même et Georges, rôle tenu par le formidable Jacques Villeret, drôle comme on ne l'a jamais vu. Ils partent tous les deux en road movie, pour finir à pied dans la neige, de nuit, trouver refuge, rencontrer un habitant qui fait chanter son chien... Et on déambule avec eux à la recherche d'on ne sait plus trop quoi, d'une vallée inconnue, de la combe magique, d'une utopie que l'on porte tous en nous... Pour la survoler, Serge a même construit un oiseau de bois... 

Jean-François Stévenin a passé des années auprès des habitants avant de pouvoir les filmer comme rarement on l'a fait.  La profondeur de chaque plan, l'incroyable audace du montage en font un film unique, un film d'une beauté rugueuse où chaque image est un hommage au peintre Courbet. 

 

Un film de jurassien, quoi !

Serge, mécanicien divorcé, vit dans un hameau du Jura. Sur l'autoroute, il fait la connaissance de Georges, architecteparisien en panne. Serge remorque la voiture et héberge Georges. Ils se lient d'amitié et Serge lui parle de sa quête: il cherche une vallée inconnue, la « combe magique » ; il a construit un oiseau de bois pour l'explorer. Les deux hommes, après avoir réparé le véhicule de Georges, partent dans la forêt et vivent plusieurs jours avec des villageois.