Films étudiants - Sélection 2017


Les herbes hautes

Un film de Lou Dalhab - Suisse | 2016 | 25 minutes

À l’orée de l’adolescence, quand les émois de l’enfance se prolongent en des attirances pour le travail comme pour le mystère de la forêt, une soeur et un frère inventent leurs derniers jeux. La vie saisie en ses éclats, ses silences, ses peurs, son quotidien riche de mille signes.

 

L'on est d'abord surpris par la maturité du film. On a du mal à se dire que la réalisatrice à 20, 22 ans.

Elle filme le passage entre l'enfance et l'adolescence. Juste à la bascule, dans le « juste après ». Le frère et la sœur tentent une dernière cabane, un dernier colin-maillard... Puis ça y est, on passe à autre chose... Le dernier plan est saisissant. En une image on est dans « l'autre chose ».

Alors on se dit qu'il faut peut-être ne pas avoir plus de 20 ans pour filmer l'enfance, être encore imprégné par elle, dans un souvenir proche, dans le « juste après » et que c'est peut-être ça finalement, la maturité...


Sur la terre

Un film de Pablo Albandea - France | 2016 | 7 minutes

Un jeune garçon invoque ses souvenirs afin de revivre les moments qu'il a autrefois vécu avec son amant. A travers ces évocations, il essaye de comprendre pourquoi leurs chemins se sont séparés.

 

Il se dégage une douceur, une tendresse et une nostalgie qui en une poignée de minutes nous transportent et nous bouleversent. L'amant passe le rideau d'or vers un au-delà comme un glissement sans fin. Les images, très hautes en couleurs, sont aussi sensibles qu'un super 8 de famille oublié.



Liste

Un film de Adèle Hamain, Pauline Tiprez, Tara Beaufils et Florian Graff - France | 2017 | 4 minutes

Un cahier écrit pendant un combat contre la maladie. Le goût de la vie qui reste malgré l’absence.

 

« Liste » est le pendant du « Tablier bleu ». Petit film dessiné, il dresse la liste de tout ce qui a fait la vie de celui qui part. Un journal intime, un mémo, un petit cahier de 96 pages, petits carreaux....

C'est l'histoire du dévoilement du secret, du journal que l'on retrouve dans un tiroir après la mort de son auteur.

Les proches s'en emparent et découvrent... 

Pas de grands secrets, de grandes révélations, non, juste les petites choses de la vie qui nous parviennent alors délicatement et nous submergent dans la remontée puissante des souvenirs enfouis en chacun de nous.